Objectifs scientifiques

L’objectif que le groupe s’assigne est de développer la recherche fondamentale et appliquée en « communication et organisation », en s’attachant en priorité aux axes suivants :

  • l’étude de la communication interne des organisations et des phénomènes qui lui sont liés. La communication interne est appréhendée comme l’ensemble des comportements en interaction des différents acteurs de l’organisation dans un contexte économique, politique, social, culturel et technique donné;
  • l’étude des stratégies de communication (interne et externe) des organisations et de l’ensemble des phénomènes qui leur sont liés. On entend par là l’étude de l’action délibérée d’acteurs professionnels cherchant à influencer ou à faire évoluer la configuration des rapports sociaux, internes et/ou externes, constitutifs des organisations aussi bien dans les secteurs marchands et non-marchands que publics;
  • l’étude des cadres théoriques ainsi que des méthodes et techniques de travail utilisées dans ces différents domaines – dans la recherche comme dans les pratiques en organisation – et la mise au point de cadres conceptuels et de méthodes et techniques de recherche nouveaux (approche épistémologique et méthodologique).

Du point de vue disciplinaire, le groupe s’inscrit dans une optique de contribution à la construction d’une science de la communication à part entière. Elle se réfère essentiellement pour cela à la sociologie et à la psychosociologie de la communication et des organisations ainsi qu’à la médiologie, en se maintenant ouverte à la dimension interdisciplinaire inhérente à toute approche complète de la communication.

Problématiques de recherche

Les problématiques particulières suivantes peuvent être mises en avant. Elles opérationalisent les axes de recherches décrits ci-dessus et font dès à présent l’objet de recherches de la part des membres du groupe. Ces différents thèmes sont donnés à titre exemplatif et ne sont pas hiérarchisés.

  • Etude de la communication dans les organisations considérées comme des lieux générateurs de culture et de socialisation : rites sociaux en milieux organisationnels en lien avec les comportements et les cultures de la vie sociale dans son ensemble;
  • Analyse de l’ensemble des phénomènes de légitimation des organisations au sein de la société ainsi que des acteurs porteurs de ces processus de légitimation et des diverses formes de communication qui les accompagnent;
  • Etude des mécanismes de régulation, des processus de changement et de résistance au changement et des dynamiques organisationnelles dans leurs rapports à la communication;
  • Analyse des formes de médiation entre les organisations, leurs publics et les institutions;
  • Observation et analyse des multiples métiers et pratiques professionnelles de la communication d’organisation en les examinant dans leur diversité et leurs évolutions;

Ces problématiques seront développées par l’organisation de colloques et de journées d’études et par l’utilisation de moyens de diffusion des connaissances tels les ouvrages, les numéros de revues, l’utilisation de sites Web, … Les échanges internationaux seront intensifiés. On veillera tout particulièrement à la formation des jeunes chercheurs et des doctorands dans ce domaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *